15 Sep

La création d’un jardin

La création d’un jardin

La réussite d’un jardin repose sur de nombreux critères. Un jardin se constitue de volume, de textures et de couleurs. Pour personnaliser au mieux un jardin, il faut créer des espaces et modeler le terrain. Quelques astuces sont de mise pour harmoniser et magnifier un jardin.

Créer des niveaux et jouer avec les plantes

Un jardin serait plus beau sur plusieurs niveaux, notamment pour les petits jardins. On peut alors surélever les massifs de l’ordre de 30 à 50 cm. On peut également surélever la terrasse en abaissant le niveau de la pelouse. La terre qu’on aura extraite peut-être employée pour donner de la hauteur aux plantations. Aussi, si on ne souhaite pas se lancer dans des travaux de terrassement, on peut varier les dimensions ainsi que les silhouettes des végétaux. On peut alors utiliser des arbres et des arbustes isolés, ayant des feuillages différents, pour délimiter les espaces et séduire. C’est surtout le cas des plantes taillées en formes géométriques, notamment le buis, le houx crénelé, le cyprès, l’if…

L’organisation du jardin

On peut organiser un jardin de la même manière qu’un professionnel, en élaborant un plan dudit jardin. Le plan de création sera celui où on imagine positionner dans tous éléments qui constitueront son espace extérieur, entre autres, les allées, la terrasse, la pergola, le chemin de jardin, les haies et autres. Par la suite, un plan de plantation est utile pour positionner et répertorier les espèces végétales. A ce stade, on doit prendre en compte le climat de sa région. En fonction de cela, on peut choisir les végétaux qui sauront s’adapter au mieux aux conditions météorologiques et à l’emplacement du terrain de jardin. Ainsi, il est essentiel de bien délimiter les zones ombragées et les zones ensoleillées, afin de répartir au mieux les plantes.

Faire appel aux services d’un paysagiste

En matière de création de jardin, on peut toujours se référer aux conseils d’un paysagiste ou d’un architecte paysagiste. En effet, il a été formé à la création des espaces verts sur mesure. Il est à même d’étudier chaque cas pour proposer en fonction des envies, des goûts et du budget de ses clients. Selon la nature et l’ampleur des travaux, le paysagiste se mettra à votre disposition pour proposer un devis et réaliser les travaux par la suite. Il est également force de proposition et de conseil, pour proposer le meilleur des jardins.

16 Aug

L’éco-jardinage, une révolution pour votre jardin

 

L’engagement pour la préservation et la protection de l’environnement cela commence chez soi, en triant les déchets, en faisant des économies d’énergie ou en utilisant les transports en commun. Mais savez-vous que vous pouvez aussi adopter des gestes écologiques en vous occupant de votre jardin ? En effet, cela est possible grâce à l’éco-jardinage, une méthode de jardinage responsable.

Des gestes simples, mais efficaces

L’éco-jardinage est certes une méthode révolutionnaire, mais il s’agit en réalité d’exécuter les bons gestes lors du jardinage. Cela commence par la limitation de l’utilisation des produits dangereux pour l’environnement tels que les pesticides ou les engrais chimiques pour éviter d’empoisonner la terre. Il faut aussi comprendre l’importance de l’équilibre entre la faune et la flore, ainsi qu’accepter la présence de certains insectes et animaux dans le jardin.
L’arrosage peut aussi être un geste écologique en évitant par exemple les arrosages automatiques, et en utilisant un arrosoir. En outre, les eaux de pluie peuvent être recueillies et servir à cet usage uniquement. Certaines plantes nécessitent d’être arrosées plus que d’autres, il faut alors penser à les planter durant les saisons pluvieuses.

Utiliser des alternatives aux solutions polluantes pour le sol

Il est par ailleurs possible de lutter contre les animaux nuisibles en alternant la culture des plantes et en utilisant les pièges plutôt que les poisons. Ce geste vous permet déjà de faire l’impasse sur l’utilisation des pesticides.
Ensuite, au lieu de l’engrais chimique, il vaut mieux utiliser le compost. Cet engrais biologique peut-être conçu soi-même avec les déchets du jardin et celles de la maison. Une idée reçue selon laquelle le compost aurait une odeur insupportable empêche parfois les jardiniers d’en confectionner. Pourtant, le compost lorsqu’il est bien préparé ne dégage pas une telle odeur. Il suffit juste d’utiliser la bonne technique.